Random Acts of Violence


Cine 1 - 08/04/2020 - 20:30

Cine 2 - 14/04/2020 - 16:30

RANDOM ACTS OF VIOLENCE_Poster_BIFFF2020

0,00

Effacer

Oscar Wilde disait « la vie imite l’art bien plus que l’art imite la vie ». Mais Mickey, dans SCREAM 2, lui opposait que « l’art imite la vie qui imite l’art ». Un partout, balle au centre. Maintenant, voici la proposition de RANDOM ACTS OF VIOLENCE : Todd est auteur d’un comics extrêmement populaire (et violent) mettant en scène Slasherman, un vrai tueur en série que l’on n’a jamais retrouvé. Manquant cruellement d’imagination pour achever sa saga, Todd et son équipe partent en virée dans l’Amérique profonde pour une séance de promotion. Une petite goulée d’air frais pour retrouver l’inspiration, en somme. Mais, très vite, leur road trip va être ponctué d’une série de meurtres atroces ayant un point commun… pas très commun, en fait : tous sont mis en scène pour ressembler comme deux gouttes d’eau aux dessins gores de Todd… Si vous croyez déjà savoir où ce film va vous emmener, sachez que vous avez tout faux. Déjà, parce que c’est réalisé par Jay Baruchel – un habitué des comédies de la bande à Judd Apatow – et qu’on ne rigole pas une seconde. Et ensuite, parce que le propos du film dénonce la violence, tout en l’utilisant de la façon la plus graphiquement crasseuse. Ambivalent, inévitablement polémique, mais très conscient de sa thématique, RANDOM ACTS OF VIOLENCE est sans nul doute l’un des films les plus difficiles à voir cette année. Autant pour l’estomac que pour le mental…

Année 2019
Réalisateur Jay Baruchel
Casting Jay Baruchel,
Jesse Williams,
Clark Backo,
Aviva Mongillo,
Niamh Wilson
Distributeur The Festival Agency
Genre horreur
Audience ENA
Durée 80
Audio O.V.
Sous-Titres BIL. ST
Première Première Internationale
Compétition Critics Selection, Compétition Internationale