POSSESSOR


3,00

Rupture de stock

Si vous voulez avoir accès à votre film instantanément, privilégiez le paiement sur ONLINE.BIFFF.NET (Visa ou Mastercard). En payant ici via www.bifff.net, il y a un délai de maximum 24 heures avant que vous ne puissiez voir votre film.

L’an 2008. Dans un autre monde. Tasya bosse dans un secteur qui ne permet pas le télétravail. Il faut dire qu’elle se déplace tout le temps et, de préférence, d’un corps à un autre afin de commettre une kyrielle de crimes parfaits. On vous explique : grâce à un implant neuronal, Tasya peut télécharger sa conscience dans le corps d’un inconnu, l’obliger à commettre les pires atrocités pour un client qui paie rubis sur l’ongle, et se déconnecter pépère en forçant son hôte à se suicider. Simple, net, efficace et intraçable. Jusqu’au jour où ce touillage cérébral répété la fragilise, au point de se retrouver prisonnière dans le corps d’un homme qui refuse obstinément de se faire sauter le caisson… Présenté comme un « splendide mindfuck » à Sundance, le nouveau film de Brandon Cronenberg (dont on avait présenté le bien nommé ANTIVIRAL au BIFFF 2013) est rien de moins qu’un chef d’œuvre d’une violence psychologique inouïe ! Navigant entre les frontières oblitérées du genre humain et l’aliénation de l’individu désormais interchangeable, le Junior Cronenberg se fraie un boulevard à travers tous les excès éthiques et, plus vicieux encore qu’une pure provocation frontale, il risque fort de transformer votre cerveau en une partouze de connexions synaptiques avec un possible orgasme intellectuel à la clé…

Année 2020
Réalisateur Brandon Cronenberg
Casting Andrea Riseborough,
Christopher Abbott,
Jennifer Jason Leigh,
Sean Bean,
Rossif Sutherland & Tuppence Middleton
Distributeur Three Lines Pictures
Genre horreur
Audience ENA
Durée 104'
Pays Canada, UK, USA
Audio English
Sous-Titres EN, FR, NL
Première Première Belge
Production Rhombus Media / Rook Film / Particular Crowd
World Sales Arclight Films