YOUR LUCKY DAY

Cine 1 - 10/04 - 16:30

-> eTicket

11,00

Un petit conseil : si vous touchez le jackpot à l’Euro million, évitez de faire valider votre ticket gagnant dans une épicerie fréquentée par un dealeur armé et désespéré…

INFO

Original Title : YOUR LUCKY DAY
Director
: Daniel Brown
Screenplay : Daniel Brown
Cast : Angus Cloud, Elliot Knight, Jessica Garza, Sterling Beaumon, Mousa Hussein Kraish & Jason O'Mara
DOP : Justin Henning
Producer : Luke Barnett, Adam Baxter & Daniel Brown
Production : King City Films, LLC
Distribution : Three Lines Pictures BV
World Sales : Capstone Pictures

Year : 2023
Country :
Audio : English
Subtitles : FR / NL
Running time : 89'

Genre(s) :
Audience : 16+
Premiere : International
Competition(s) : ,

Extra Info

Constamment sur la bande d’urgence de l’autoroute du bonheur, Sterling en a marre. Ce dealeur de seconde zone vient tout juste de se faire voler sa came, et le voilà en train de se demander s’il a assez de centimes pour se payer un Yop dans une épicerie de nuit. Soirée de merde, vie de merde… Pendant ce temps, à la caisse, un col blanc arrogant valide ses tickets de loterie en taillant le bout de gras avec Amir, le taulier du magasin. Et là, miracle ! La machine fait bling bling, et ça jackpote d’un coup avec un ticket gagnant à 156 millions de dollars !! Bien décidé à résilier son abonnement aux coups foireux, Sterling dégaine illico son colt et décide de braquer le (mal)heureux gagnant. Qu’importe si un flic en patrouille est en train de se soulager aux toilettes au même moment, ou qu’une femme enceinte risque de perdre les eaux au rayon bio, Sterling n’aura jamais d’autre occasion de palper autant d’oseille… Et si vous arrivez à deviner la suite, franchement, soit vous avez participé au film, soit il est temps d’avoir une discussion sérieuse avec votre partenaire.

Bon dieu, qu’est-ce qu’on aime le cinoche quand il parvient à nous surprendre comme ça ! Evitant les écueils du huis-clos comme un Lewis Hamilton du thriller, Dan Brown transcende le film-concept avec une boulimie de twists et des personnages qui brouillent les frontières du « bien » et du « pas bien » dès qu’il y a du pognon en jeu. Et, si l’ensemble est aussi redoutable, c’est aussi en grande partie grâce à l’ultime performance d’Angus Cloud (EUPHORIA, ABIGAIL), qui a malheureusement décidé de nous quitter l’été dernier…