SCHIRKOA: IN LIES WE TRUST

Cine 2 - 17/04 - 21:00

-> eTicket

11,00

Schirkoa est une cité-État où tous les citoyens sont égaux. C’est-à-dire, qu’ils doivent tous porter un sac numéroté sur la tête, et se comporter comme un troupeau de produits génériques…

INFO

Original Title : SCHIRKOA : IN LIES WE TRUST
Director
: Ishan Shukla
Screenplay : Ishan Shukla
Cast : Golshifteh Farahani, Asia Argento, SoKo, King Khan, Denzil Smith & John Sutton
DOP : None
Producer : Bich-Quan Tran & Ishan Shukla
Production : Dissidenz Films / Red Cigarette Media
Distribution : New Europe Film Sales
World Sales : New Europe Film Sales

Year : 2024
Country : , ,
Audio : English
Subtitles : FR / NL
Running time : 103'

Genre(s) : , ,
Audience : 16+
Premiere : Belgian
Competition(s) :

Extra Info

Bienvenue à Schirkoa, une cité-état futuriste qui pousse sa devise, “Se ressembler est un mode de vie”, jusqu’à sa conclusion logique et extrême en obligeant tous ses citoyens à porter des sacs numérotés sur la tête. De cette façon, tous les Schirkoans sont créés égaux jusqu’à l’extrême, sous l’égide de leur dieu, Lord O. Du moins, c’est ce que croient la plupart d’entre eux. Y compris 197A, un rouage moyen de la bureaucratie et un politicien en herbe qui est récemment entré dans les bonnes grâces des Intellectuels, le principal parti aux tendances dictatoriales. Ceux-ci voient d’ailleurs d’un mauvais œil sa liaison avec 242B, une prostituée du Blue District qui rêve d’une vie libre et sans sac au-delà des frontières de Schirkoa, dans le pays mystique de Konthaqa où d’étranges mutants hybrides multicolores jouissent prétendument de l’existence dans toute sa plénitude psychédélique. Cela n’existe pas, rétorquerait toujours 197A, mais par un curieux concours de circonstances de nature quasi divine, il va être contraint à l’exil et à une odyssée qui le transformera radicalement à plus d’un titre…

Étrange n’est qu’un des nombreux adjectifs possibles pour décrire le premier film d’Ishan Shukla. C’est aussi un film ambitieux et intrépide, qui donne à réfléchir, qui est politique, métaphysique… et plutôt sauvage ! Au niveau formel, même topo bluffant : l’animation a été entièrement créée à l’aide d’Unreal Engine, mieux connu pour des jeux vidéo tels que Fortnite ou Final Fantasy VII. Quant à la distribution vocale, on est sur du velours, avec Golshifteh Farahani, Soko, Gaspar Noé, Lav Diaz et Asia Argento !