ANGRY BLACK GIRL AND HER MONSTER (THE)

Cine 1 - 12/04 - 14:00

-> eTicket

11,00

Born after Matrix

Après avoir perdu son frère dans une tuerie, la jeune Vicaria se met en tête de traiter la mort comme une maladie et d’y trouver un remède. Comme un certain Victor Frankenstein…

INFO

Original Title : THE ANGRY BLACK GIRL AND HER MONSTER
Director
: Bomani J. Story
Screenplay : Bomani J. Story
Cast : Laya DeLeon Hayes, Denzel Whitaker, Chad L. Coleman, Reilly Brooke Stith, Keith Sean Hollisay, Amani Summer Boyles & Edem Atsu-Swanzy
DOP : Daphne Qin Wu
Producer : Darren Brandl, Jack Davis & Bomani J. Story
Production : Crypt TV
Distribution : Yellow Veil Pictures
World Sales : RLJE Films

Year : 2023
Country :
Audio : English
Subtitles : FR / NL
Running time : 91'

Genre(s) : ,
Audience : 16+
Premiere : Belgian
Competition(s) :

Extra Info

Véritable surdouée en sciences, la jeune Vicaria semble promise à un avenir radieux. En théorie, du moins. Car, en pratique, le déterminisme social est une saloperie de gangrène pour les plus ambitieux : entre un prof raciste, un quartier dominé par la trinité du crack, des gangs et des fusillades, et des flics un peu trop zélés sur le délit de sale gueule, Vicaria ne baigne pas vraiment dans un environnement serein. Quant au cocon familial, c’est encore pire : une mère assassinée, un frère fraîchement trucidé par les dealeurs du coin et un père complètement défoncé. Tellement défoncé d’ailleurs qu’il ne s’est même pas aperçu que le cadavre de son fils avait disparu. Et pour cause : Vicaria l’a rapatrié dans son labo secret pour lui appliquer ce qu’elle maîtrise le mieux, sa science. Car l’adolescente n’a désormais plus qu’un seul but : traiter la mort comme une maladie, trouver un remède, éradiquer la maladie et faire disparaître une fois pour toutes la mort de sa vie. Forcément, avec un esprit aussi brillant, elle finit par y arriver et son frère est bel et bien de retour. Moins causant, moins souriant. Moins… humain, en fait. D’ailleurs, un gros indice se cache dans le titre pour les moins affutés.

Repéré au BIFFF 2019 avec ROCK STEADY ROW, Bomani J. Story est de retour sur grand écran avec un projet incroyablement ambitieux qu’il chérit depuis près de quinze ans : une relecture moderne du classique de Mary Shelley qui ne se laisse jamais écraser par sa référence. Bien loin de l’oubliable BLACKENSTEIN de 1973, ce nouveau conte moderne affirme haut et fort son commentaire social sur la communauté noire, avec un degré de violence qui se met au diapason d’un quotidien souvent insupportable.