Oliver Imfeld – Jury Méliès

Né en Suisse d’une mère Suisse et d’un père Hollandais; il quitte cette Suisse trop petite pour ses goûts d’aventures après le baccalauréat afin de découvrir et conquérir “die grosse weite Welt” (le vaste monde) et finit par atterrir à Arles en France, capitale de la grande Camargue, à l’Ecole Nationale de la Photographie où il entreprend des études, suivi d’études d’art contemporain à la Villa Arson, Ecole Nationale Supérieure d’Art, à Nice. Premier contact sérieux avec le cinéma en Suisse (après avoir vu Mary Poppins étant gamin), il travaille le weekend dans un cinéma Art et Essai, balai en main, en contrepartie d’une carte laissez-passer qui lui permet de fréquenter toutes les salles de cinéma de Bâle gratuitement. Du coup immersion intense et totale dans le monde du 7ème art pendant 2 années, ce qui ouvre son appétit de l’image-inaire. 2ème clap : lors de ses études de photo, il est appelé à réaliser des photos de plateau d’un tournage de fiction pour adolescents, succès mitigé de sa mission. 3ème clap : après ses études, il travaille dans la production dans le sud de la France où il rencontre entre autres Armin Müller Stahl, Max von Sidow et Romain Coppola (Aquatic life, de Wes Anderson). 4ème clap: chef opérateur et DoP seconde équipe sur le slasher “Excision”, de Ricky Bates jr, à Los Angeles. Clap de fin : DoP sur le docu/fiction Spit’n’Split de Jerome Vandewattyne, il sera nommé aux Magritte 2018 dans la catégorie meilleur premier long-métrage.

Related movies