Masterclass 2014

  • Cine 3 – Entrée gratuite

Synthesis Workshop

  • 9 avril de 14h à 18h

De Star Wars 77 à Star Wars 2015
Atelier sur les effets spéciaux

Star Wars

Star Wars

Jean-Yves Arboit animera un atelier de 4h, clôturé par une prestation exclusive de Luc Longin, un des magiciens des studios de George Lucas et de Peter Jackson, qui répondra à vos questions.
Cet atelier explique les différentes étapes menant à la réalisation d’un plan cinéma truqué à 100%. Il démontre, depuis plus de 20 ans dans ses interventions pédagogiques, que les effets spéciaux sont une technique accessible, performante, capable d’expression artistique et comment donner un sens à l’image en usant de ces outils.

L’atelier sera illustré d’exemples concrets tirés de films connus de tous et ce, pour chaque technique abordée. Un fond vert sera présent pour réaliser en live un plan truqué qui sera projeté et commenté à la fin de l’atelier. Tout ça en direct et en 4h pour prouver que la production d’effets numériques est accessible et simple.

Ce premier Synthesis Workshop aura également l’honneur d’accueillir un invité d’exception, Luc Longin qui illustrera l’atelier de ses expériences acquises auprès des studios de Georges Lucas et de Peter Jackson. Il répondra également à vos questions, entre autres, sur les métiers et débouchés de l’aventure professionnelle des trucages numériques.
Et le meilleur de tout ça ? Tous ces talents sont belges !
Cet atelier est organisé par Synthesis, réseau de formation et d’events
www.cgitrainer.com
Presse & info : moradieu@skynet.be
CGI trainer : arboit@hotmail.com

La Ligue des droits de l’Homme – 1984: Retour vers le présent

  • 16 avril de 16h à 18h

logo ldhUne faille spatio-temporelle semble s’être ouverte entre le monde de la (science-)fiction et notre réalité quotidienne. Bien plus angoissante que les Kaiju de Pacific Rim, c’est la figure de Big Brother qui en est sortie, venue tout droit de l’univers cauchemardesque du 1984 de Georges Orwell. Dans son sillage, il a emmené avec lui une cohorte de Petits Frères mue par une dangereuse obsession sécuritaire, attisée par la peur de la crise, du terrorisme et de l’invasion de migrants… Leurs armes : un arsenal high tech d’armes de destruction massives de libertés fondamentales : fichage biométrique (Gattaca, Elysium), justice prédictive (Minority Report), surveillance généralisée des contestataires (V pour Vendetta, Adjustment Bureau, Brazil, Le fils de l’Homme, Blade Runner, …)

1984 était un récit de fiction, pas un manuel d’instruction” : déclarait récemment un activiste des droits des internautes à propos des menaces qui pèsent sur le respect de la vie privée sur internet. L’ombre intrusive de Big Brother dépasse malheureusement largement le cadre du web, comme l’a révélé Edward Snowden en mettant en lumière le programme PRISM, programme clandestin de surveillance massive de la population, (in)digne des meilleurs thrillers paranos hollywoodiens.

1984. 30 ans après cette date devenue hautement symbolique, les outils technologiques, de plus en plus puissants, ne sont-ils pas en train de transformer notre quotidien en un laboratoire des pires contre-utopies imaginées par la littérature et le cinéma ? N’y a-t-il pas à apprendre de ces mises en garde dystopiques afin de mieux s’en protéger ? 30 ans après 1984, Big Brother aurait-il gagné la partie?

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) vous invite à en débattre avec David Morelli (coordinateur de la Commission Nouvelles Technologies de la LDH), Didier Stiers (journaliste Le Soir), Gauthier Keyaerts (journaliste culturel et artiste sonore). Modérateur : Jean-Jacques Jespers (professeur ULB, ex-journaliste RTBF)

L’Elixir de Jeunet

  • 17 avril de 16h à 18h

Alien: Resurrection

Alien: Resurrection

Ses univers uniques, tout le monde les connaît : l’homme est un véritable artisan de l’onirique et du merveilleux, enchaînant les films cultes avec une régularité de métronome – qu’il s’agisse de Delicatessen, de La Cité des Enfants Perdus ou encore du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Même son incursion dans la gégène hollywoodienne n’aura pas eu raison de son intégrité artistique : oui, Alien Resurrection, ça fleure bon le Jeunet !

Mais à une époque pressée par le fast-food, la fast-consommation, le fast-film qui justifie la caméra à l’épaule par une résurgence de la Nouvelle Vague, est-on encore en droit de prendre son temps afin de faire rêver les autres ? Au pays du surréalisme, on le crie haut et fort : OUI !

Pour ce faire, le maestro Jeunet va nous dévoiler ses petits secrets de fabrication et les coulisses de ses mondes désormais mythiques, avec la complicité de Christophe Bourdon (UPCB). Et ça prendra le temps qu’il faudra, nom didjosse !

Il était une fois un caméléon…

  • 19 avril de 16h à 18h

Les Morsures de l'Aube

Les Morsures de l’Aube

Ecrivain prolifique de romans et de bandes dessinées, Tonino Benacquista a vu un bon paquet de ses œuvres adaptées au grand écran : Les Morsures de l’Aube, par Antoine de Caunes, La Boîte Noire, par Richard Berry, L’Outremangeur, par Thierry Bistini, Holy Money, par notre ami Belge Maxime Alexandre et – plus récemment – Malavita revu par notre Chevalier de l’Ordre du Corbeau, Luc Besson.

Mais l’artiste est protéiforme : prêtant également sa plume pour des scénarii – adaptant entre autres Françoise Sagan pour Les Faux-Fuyants, coécrivant Sur Mes lèvres avec Jacques Audiard (César du Meilleur Scénario en 2002) -, tâtant du théâtre ou se frottant à la BD (après L’Outremangeur, il s’acoquinera en 2010 avec son confrère et ami Daniel Pennac pour les 74es aventures de Lucky Luke !).

Mais comment choisir son format ? Roman ou nouvelle ? À quelle discipline doit-on s’astreindre quand on passe d’une hémorragie de mots au phylactère concis de la BD ? Adapter ou être adapté ? Autant de pièges schizophrènes que l’homme déjoue avec brio, multipliant les diverses expériences avec le talent qu’on lui connaît. Alors, si vous aussi, vous fourmillez d’idées sans vraiment savoir comment les exploiter, une seule solution s’ouvre à vous : venir noircir votre bloc-notes lors de notre Masterclass avec Tonino Benacquista, en compagnie de Michael Degré (UPCB), rédacteur culturel à L’Avenir et spécialiste incollable du monde de la BD !

Related movies