Compétition White Raven / 7th Orbit

Movies

Jury

Laurent Pecha

Passionné depuis toujours par le 7ème art, Laurent Pécha a été, après ses études de Droit, l’un des pionniers de la critique cinématographique sur internet en participant dès 1999 à l’éclosion du site DVDrama. Il a par la suite en 2004 cofondé et dirigé le site Ecran Large durant une décennie. Depuis, tout en continuant à participer à différentes publications print et web, il s’est dirigé vers la production de films où il collabore avec plusieurs producteurs tout en développant ses propres scénarios.

Lars Damoiseaux

Lars Damoiseaux adore réaliser des clips publicitaires hilarants, mais ce réalisateur et scénariste néerlandais est également connu pour ses courts métrages fous : De Stilte, Trois Couleurs, Striker Bob, Los Taxios et Elevador. En 2012, il réalisera le court métrage Chopper avec Frederik Palmaers. En avant -goût de son premier long métrage Yummy, Damoiseaux a réalisé un court métrage Patient Zéro en 2016, qui a également été projeté au BIFFF en 2017. Avec IKL (ce n’est pas une personne, mais notre cher festival de courts à Louvain), Damoiseaux pense que le BIFFF est le meilleur festival de cinéma en Belgique : ça tombe bien, nous aussi !

Marion Renard

Née en 1989, Marion Renard grandit dans une famille fan de rock, de Fluide Glacial et de midnights movies. En France puis en Belgique, elle étudie la Littérature et le Cinéma, et achève son cursus en Réalisation à l’INSAS en 2018, en y bataillant pour légitimer son amour du cinéma de genre, du trash et des séries B. Ses projets font se rencontrer saturation des couleurs et des émotions, culture pop, mythologie fantastique, approche franche et ludique de la sexualité, autour de personnages féminins forts. Son court-métrage “SWITCH” (2018), un coming-of-age fantastico-érotique et rock n’ roll, a été largement récompensé à l’international, et elle prépare actuellement son premier long-métrage, à la croisée de Gregg Araki, Julia Ducournau et Xavier Dolan.

Didier Lefèvre

Dans la vie, il n’y a pas de hasard… Né un 12 mai comme Jess Franco, Didier Lefèvre est un enfant des années 1980 et des défunts vidéoclubs. Amoureux fou de cinéma bis, il crée Médusa Fanzine en 1989, l’un des titres phares du rayon (28 numéros à l’heure où l’on parle). Mais cela ne suffit pas à nourrir sa folle passion de l‘écriture et du cinéma : en 1997, le bonhomme lance aussi le fanzine Hammer Forever (40 livraisons depuis lors), spécialement dédié à la célèbre firme anglaise. Taulier du blog Médusa, collectionneur patenté de fanzines, animateur radio pendant un temps (« Radio Médusa » sur Radio PFM), Didier trouve encore le temps d’aider les copains en collaborant à une palanquée de fanzines, parmi lesquels Vidéotopsie, Le Bissophile, Le Charognard, Darkness Fanzine, Fantasticorama, Horror Pictures… En 2013, le gars prend sa plus belle plume et autoédite son premier roman, Le Gros, paru aux éditions Euryale. Gageons sans risque que ce ne sera pas le dernier. Comment, alors, trouve-t-il encore le temps d‘écrire la plupart des textes des Dead Rats, groupe de punk’n’roll dans lequel il tient aussi le micro ? On ne sait pas trop… Définitivement un extraterrestre du milieu.

 

Inscrivez vous à notre Newsletter

Le Festival du Film Fantastique de Bruxelles (aka le BIFFF) respecte le RGPD.
Votre e-mail sera uniquement utilisée pour vous envoyer notre Newsletter.

Copyright© 2020 BIFFF. Tous droits réservés.

BIFFF

02 201 17 13

info@bifff.net