Alain Poncelet

Alain Poncelet - Portrait

Dessinateur freelance, Alain Poncelet publie depuis une dizaine d’années des recueils d’illustrations et bandes dessinées peuplés de créatures légendaires et ensorcelées. Il adore décortiquer le côté obscur de la nature humaine, peindre la noirceur, plonger dans les cauchemars, raconter des histoires que personne n’a envie d’entendre, tremper ses pinceaux dans le métal lourd et faire surgir les angoisses les plus sombres.

L’aventure commence en 2005, avec la parution de son premier album BD chez Nocturne, «Cinema Fantastic». Album suivi de deux romans graphiques «Catharsis» et «Rupture(s)». 2010 marque le début de la collaboration avec Skeptical Minds, groupe de metal indus emmené par Michel Stiakakis, ami de longue date. Les univers de l’un et de l’autre se mariant à merveille, Alain se voit confier la réalisation des designs de T-shirt, des pochettes d’albums et des décors de scène.

La collaboration s’intensifie avec la parution de «Broken Dolls», comic book illustrant une chanson du groupe. Les images de la BD sont projetées lors des concerts du groupe. L’osmose est parfaite. Au point que le groupe et le dessinateur décident de sortir un «objet» commun, une BD/CD. «Omega Thanatos» voit le jour en octobre 2015. Deux autres albums viendront clôturer la trilogie. En 2012, Alain participe à un projet collectif sur demande de l’éditeur italien Passenger Press. «Noire odyssée» retracera l’odyssée d’Ulysse en version érotique.

Deux autres livres verront le jour chez l’éditeur milanais : «Apocalypse Tarot» et «Dead Art Book» qui sera présenté au Lucca Comics & Games en 2013. De 2012 à 2015, Alain participe au «Sketchbook Project» initié par la Brooklyn Art Library à New York. Cette bibliothèque unique en son genre héberge des carnets de croquis venant d’artistes du monde entier. Elle organisera même une «tournée mondiale» afin de présenter ces carnets aux quatre coins du monde. Fantastique oblige, Alain est présent chaque année au BIFFF et, en 2020, il réalise l’affiche officielle du festival.

When art meets Rock'n'Roll, we call it BIFFF !

Cette année, Alain Poncelet s’allie avec George Papaspyrou, artisan orfèvre attitré des clubs de bikers d’Athènes (hé bien, oui, c’est sympa d’aider les Grecs après l’enfumage européen, non ?),
pour vous proposer un médaillon exceptionnel à l’image de l’affiche du festival !
 
Il peut être décliné sous forme de porte-clé ou de pendentif (on a cherché une option ouvre-bouteilles, en vain…)
Prix: 65€
Infos et précommande: bifff.jewelry@gmail.com
 
If you think you are too old to rock’n roll then you areLemmy
 
Related movies