Don’t knock twice


Cine 2 - 16/04/2017 19:00

Ancienne adepte de la piquouze, Jess a longtemps regretté d’avoir préféré son addiction à sa jeune fille Chloé, placée très vite à l’orphelinat. Un abandon brutal que Chloé n’a jamais digéré ; même des années plus tard, malgré le sevrage et la réussite professionnelle de cette femme qu’elle n’arrive pas à appeler «maman». Pourtant, un soir, l’adolescente se pointe à l’improviste chez sa mère. Non pas parce qu’elle a appris à tendre l’autre joue dans ses cours de catéchisme, mais parce qu’elle est persuadée d’être la proie d’une sorcière maléfique, responsable de la disparition de plusieurs enfants. Jess pense d’abord que sa fille a fumé la moitié des Pays-Bas avant de débarquer avec cette légende urbaine à la con. Mais, après quelques intros spectrales qui suffisent largement à lui blanchir la tignasse, Jess va très vite apprendre à se méfier des portes. Surtout lorsqu’on y frappe deux fois…

Déjà présent au BIFFF en 2014 avec The Machine, Caradog James nous revient cette fois avec un pur film de flippe dont l’intrigue n’est pas sans rappeler celle du classique Candyman. À ceci près qu’il quitte très vite les plates-bandes de l’hommage pour un thriller surnaturel blindé aux twists, où Katee Sackhoff (Riddick, Oculus, Battlestar Galactica) va avoir fort à faire face à l’incontournable Javier Botet (qui a transformé son syndrome de Marfan en atout, puisque c’est le vilain de la saga Rec, Mama, Crimson Peak ou encore The Conjuring 2).

Genre ghost movie, horreur
Première Panorama
Pays UK
Audience ENA
Audio Anglais
Sous-Titres Français, Néerlandais
Réalisateur Caradog W. James
Cast Javier Botet, Jordan Bolger, Katee Sackhoff, Lucy Boynton, Nick Moran
Distributeur Splendid Film
Année 2016
Running time 95'

8,00

Presales ended, tickets available on site