Dead Lands (The)

The Dead Lands Official Poster

Il était une fois deux tribus qui avaient la sale manie de se mettre sur la gueule dès qu’ils se croisaient, jusqu’à ce qu’une paix fragile vienne mettre un terme à cette castagne proverbiale… Pourtant, quand le belliqueux Wirepa débarque avec sa clique de molosses, aux cuissots à s’en faire des genouillères dans un tronc de séquoia, on sent qu’ils ne sont pas là pour boire le thé. Noyant la trêve dans un massacre sanguinaire aussi brutal que soudain, Wirepa ne laisse aucune chance à l’équipe d’en face. Le seul à en réchapper est le fiston du défunt chef, le jeune Hongi, désormais à la tête d’un clan de macchabées frais. Résolu à se venger de cet affront, Hongi a quand même un gros problème : il ressemble à un cure-dents emmailloté dans un pagne, fait limite peur aux kiwis (et encore, on ne parle que des fruits) et, surtout, notre petit bonhomme est tout seul pour faire couler le sang. Sa seule issue est d’aller trouver le guerrier fantôme qui règne sur le territoire interdit des Dead Lands, véritable enfer maori réputé pour sa tradition cannibale et dont personne n’est jamais revenu vivant…

Représentant néo-zélandais à l’Oscar du Meilleur Film Etranger, The Dead Lands puise dans l’héritage Maori toute sa substance et en tire une histoire de vengeance primale, qui n’est pas sans rappeler le sous-estimé Apocalypto de Mel Gibson ! Signée Toa Fraser, cette œuvre aussi sublime que violente ressuscite le Mau Rakau – sorte de proto-kung fu Maori – et permet à Lawrence Makoare de déployer ses biscottos à l’air libre après avoir joué les Orcs dans la trilogie du Seigneur des Anneaux !

Genre martial arts, supernatural
Compétition Compétition Internationale
Pays Nouvelle-Zélande
Audience ENA
Audio Maori
Sous-Titres Français, Néerlandais
Réalisateur Toa Fraser
Cast James Rolleston, Lawrence Makoare, Pana Hema Taylo
Scénario Glenn Standring
Producteur Glenn Standring, Matthew Metcalfe
Distributeur Remain in Light
Année 2014

10,00

Presales ended, tickets available on site