Child Eater


Cine 1 - 15/04/2017

Bon, aujourd’hui on va vous présenter une recette originale et absolument parfaite pour rendre un gosse vegan et insomniaque : trouvez d’abord une maison bien isolée par des bois sombres, assurez-vous que ladite demeure respire un vécu suffisamment glauque pour se transformer, au fil des années, en légende urbaine. Vous pouvez, par exemple, imaginer un ancien proprio atteint d’une dégénérescence maculaire (quasi aveugle si vous préférez, pour ceux qui sont déjà sur Doctissimo) qui, dans un élan de folie – ou par manque d’opticien dans le coin – se met à croire qu’il peut inverser le processus dégénératif en bouffant les yeux de ses voisins. Et, comme chacun sait, les globes oculaires, c’est comme la philosophie de Frédéric Mitterrand : «plus c’est jeune, plus c’est bon». Gobant de la cornée dans des cours de maternelle subitement transformées en pub vivante pour la Ligue Braille, ce cannibale bigleux deviendra alors le responsable de beaucoup de pipis au lit. Pour la suite de la recette, vous rajoutez un gamin friand d’histoires dans la baraque. Une fois qu’il a bien balisé avec cette légende urbaine, vous l’envoyez ouvrir l’armoire de sa chambre. La touche finale ? Dites-lui que cette légende est vraie…

A l’instar de David F. Sandberg et de son Lights Out, Erlingur Thoroddsen a su convaincre l’industrie du genre avec Child Eater, son court-métrage de 2012 qui passe enfin au format long ! Mais, plutôt que de se cacher derrière un fond de veau psychologique afin de faire mijoter ses personnages, Thoroddsen va à l’essentiel : à savoir un bon gros slasher qui tache, nous rappelant les heures de gloire de Jeepers Creepers et de Candyman ! Tel un bon steak saignant, on a beau connaître le goût, on ne se lasse pas de sa saveur !

Genre gore, monster movie
Première Première Belge
Pays Islande, USA
Audience ENA
Audio Anglais
Sous-Titres Français, Néerlandais
Réalisateur Erlingur Thoroddsen
Cast Cait Bliss, Colin Critchley, James Wilcox, Jason Martin, Kara Durrett, Melinda Chilton
Distributeur Erlingur Thoroddsen, Weelhouse Creative
Année 2016
Running time 82'