Banjo

Peltzer Arbuckle est une couille molle. Aussi bien sous la couette qu’au boulot, d’ailleurs. Emasculé par Deetz, sa copine carriériste qui a le malheur de bosser dans la même boîte que lui, il passe son temps à courber l’échine devant son patron, et accepte sans broncher que celui-ci s’accapare sa copine pour des réunions (très) tardives ; tout ça pour le plus grand plaisir de ses collègues, qui se foutent ouvertement de sa gueule. Mais l’épiphanie de notre tête à claques number one arrive un soir, lorsqu’il se déchire le frein de sa p(e)ine à jouir en travaillant madame au corps. Une humiliation de trop, rapidement colportée auprès de ses collègues, qui va réveiller Ronnie, l’ami imaginaire de Peltzer. Et Ronnie, lui, c’est de la burne en titane. Le genre de mec qui contrôle les sphincters des autres en un regard et qui a autant d’états d’âme qu’un trader de Lehman Brothers. Mais la dernière fois qu’il est venu faire coucou à Peltzer, ça s’est terminé dans un bain de sang… à l’école primaire. Depuis, Ronnie a grandi, tout comme ses pulsions de psychopathe impénitent.

Né entre la sortie de Toxic Avenger et celle de Class of Nuke ‘Em High, Liam Regan était prédestiné à suivre le sillon de Troma. Même si, avec Banjo, il se rapproche plus du Drop Dead Fred de notre ami Ate de Jong (Deadly Virtues au BIFFF 2014), Regan saupoudre son petit bijou fauché avec l’impertinence gore chère à Lloyd Kaufman (qui fait un caméo), tout en s’octroyant la présence de Laurence R. Harvey (The Human Centipede II et III) !

Genre horreur
Pays UK
Audience ENA
Audio Anglais
Sous-Titres Français, Néerlandais
Réalisateur Liam Regan
Cast Damian Morter, Dani Thompson, David Curtis, James Hamer-Morton, Lloyd Kaufman
Scénario Liam Regan
Soundtracks Kurt Dirt
Production Cincest Films
Distributeur Cincest Films
Année 2015

GUEST(S)

8,00

Presales ended, tickets available on site