Antiporno


Cine 2 - 06/04/2017 00:30

Si l’appartement de Kioko ressemble à s’y méprendre au subconscient d’un troll sous LSD, c’est parce que cette star de la mode est tellement aliénée par le succès que Mariah Carey passerait pour une Cosette du caprice à côté d’elle. Après s’être purgée l’estomac dans les gogues comme tout mannequin qui se respecte, Kioko adore beurrer sa biscotte matinale en string, devant la vidéo de son dépucelage. Mais, aujourd’hui, elle va recevoir Watanabe, rédactrice en chef d’un magazine aux pages vite collantes, pour une interview forcément élogieuse. En l’attendant, plutôt que de lire un bon bouquin ou se faire une grille de sudoku tranquillou bilou, Kioko préfère humilier son assistante en y prenant un plaisir ouvertement sadique. Pourtant, dans ce jeu de domination pervers, les rôles vont très vite s’inverser…

Au départ, il ne s’agissait que d’une commande de Nikkatsu pour une anthologie dédiée au roman porno, mais Sion Sono n’est pas le genre d’artiste à qui l’on impose un cahier des charges. S’affranchissant très vite du concept érotico-soft de base, le réalisateur de Tag (BIFFF 2016) livre une œuvre outrancière où le sexe prend une dimension quasi-métaphysique. Virtuose, pervers, féministe et complètement fou, Antiporno confirme que Sion Sono est bien une femme comme les autres.

Genre cult
Première Première Belge
Pays Japon
Audience ENA
Audio Japonais
Sous-Titres Anglais, Français, Néerlandais
Réalisateur Sion Sono
Cast Ami Tomite, Mariko Tsutsui
Distributeur Nikkatsu Corporation
Année 2016
Running time 100'

8,00

Presales ended, tickets available on site