Lindberg Christina

Féministe d’avant-garde, Christina Lindberg a très vite joué la carte de la provocation en posant nue, alors qu’elle était à peine âgée de 18 printemps. Si, par la suite, elle a également fait la joie de magazines renommés tels que Penthouse ou Playboy, Christina est surtout devenue une véritable icône du cinéma underground d’exploitation, érotique et softcore. Devenue une star internationale avec Diary of Rape (1971), elle part goûter aux joies du film bis au Japon (Sex and Fury, The Kyoto Connection) ; mais son statut culte atteindra son apogée en 1972 avec Thriller : a Cruel Picture, l’un des deux seuls films suédois à avoir reçu un carton rouge rédhibitoire du comité de censure. Il n’empêche, la performance de Christina Lindberg dans ce film lui a valu non seulement les compliments de Quentin Tarantino, mais également un hommage pas piqué des hannetons : le personnage de Daryl Hannah dans Kill Bill est son clin d’oeil (si l’on peut dire) à Christina !

Filmo :

  • Maid in Sweden (1971)
  • Diary of Rape (1971)
  • Swedish Wildcats (1972)
  • Sex and Fury (1973)
  • The Kyoto Connection (1973)
  • Thriller : a Cruel Picture (1973)
  • Anita : Swedish Nymphet (1973)
  • Wide Open (1974)
Related movies