Le Tiercé d’Attila

Avec le récent Ours d’Or berlinois reçu pour l’onirique « On Body and Soul », nous ne pouvions décemment passer à côté d’un clin d’oeil pour nos amis du pays de Keyzer Söze ! Vivier intarissable de talents qui ont traversé toutes les époques du cinéma (on l’oublie parfois, mais Michael Curtiz et Emeric Pressburger étaient d’origine hongroise), l’usine à péloches made in Magyar brasse également tous les genres : on pense forcément à Béla Tarr et à Gyorgy Palfi ; mais – plus proche de nous, aussi bien dans l’époque que dans l’affinité -, il y a également Nimrod Antal (Motel, Predators) !

Au BIFFF, nous avons toujours été gâtés par la Hongrie, et le dernier exemple éloquent date de 2015 : Liza the Fox-Fairy, de Karoly Uji Meszaros était reparti avec le Prix du 7e Parallèle, ainsi que le Prix du Public !

Pour cette 35e édition, on a donc décidé de vous offrir un petit tiercé hongrois, navigant entre SF, thriller historique et dystopie. Cerise sur le goulash : The White King est coréalisé par un compatriote belge, Jörg Tittel, mordu très jeune par le virus fantastique… au BIFFF !

Loop

7 avril, 19h, Cine 2

Strangled

8 avril, 21h30, Cine 2

The White King

13 avril, 18h30, Cine 1

Related movies