Franck Ribière – La Femme la plus Assassinée du Monde

Si Franck Ribière n’est pas le premier producteur à passer ensuite à la mise en scène, il est difficile de ne pas apprécier son parcours atypique. C’est ainsi qu’il s’est fait connaître en produisant les travaux de réalisateurs bien aimés du BIFFF comme Alex de la iglesia ou le duo Alexandre Bustillo et Julien Maury.  Il a également œuvré sur plusieurs autres films comme «La Meute», «Cell 211» «Witching and Bitching» ou encore «Shrew’s Nest». Monsieur Ribière a clairement bon goût ! C’est en 2014 qu’il se lance dans la réalisation avec «Steak (r) évolution», documentaire où il cherchait, en compagnie de son boucher, ce qui définissait une bonne viande. Son passage à la fiction ne devrait pas être trop dépaysant au vu de son amour pour tout ce qui touche au saignant. En effet, «La femme la plus assassinée du monde» suit Paula Maxa, actrice renommée du Grand Guignol. Bref, un véritable amateur de rouge qui tache qui vient présenter son œuvre en avant-première mondiale au BIFFF, rien que ça !

Related movies