FAQ

Comment me rendre au festival, Palais des Beaux-Arts ?

Comment repartir du festival, Palais des Beaux-Arts ?

Le BIFFF est-il accessible aux personnes à mobilité réduite ?

Des préventes sont-elles disponibles ?

Combien coûte un ticket ?

Y a t-il des tarifs réduits ?

Quels sont les types de paiement ?

Existe-t-il un tarif de groupe ?

Peut-on accéder librement au festival ?

Les séances sont-elles ouvertes au tout public ?

Y a t-il des séances pour enfants ?

Transports

Comment me rendre au festival, Palais des Beaux-Arts ?

L’entrée du BIFFF est située rue des sols à 1000 Bruxelles.

Le site est facilement accessible en transports à l’aide des :

  • bus: 27, 29, 34, 38, 63, 65, 66, 71, 71N, et 95 (Arrêt Royale ou Gare Centrale)
  • trams: 92 et 94 (Arrêt Royale)
  • métros: 1 et 5 (Arrêt Gare Centrale ou Parc)
  • trains: Bruxelles-Central

Le festival est aussi accessible en voiture à l’aide des parkings :

  • Albertine situé rue des Sols et Place de la Justice
    Horaire : du lundi au vendredi: 7h00-01h00
    Tarifs: 2,50€ /1h en journée et 5€ /2-10h en soirée (19h00-05h00)
  • Parking Grand Place situé rue du Marché aux Herbes
    Horaire: du lundi au dimanche: ouvert 24h/24
    Tarifs: 2,40€ /1h en journée et 5€ /3-10h en soirée (19h00-05h00)
  • Parking Sablon- Poelaert situé place Poelaert
    Horaire: du lundi au vendredi: 7h00-00h00
    Et samedi,dimanche et jours fériés: 10h00-00h00
    Tarifs: 2,40€/1h en journée et 5€ /3-10h en soirée (19h00-05h00)

Comment repartir du festival, Palais des Beaux-Arts ?

Le BIFFF est-il accessible aux personnes à mobilité réduite ?

Oui.

Le BIFFF a lieu au Palais des Beaux-Arts construit dans les années 1920, sur un terrain à fort dénivelé, qui n’est pas intégralement accessible aux personnes à mobilité réduite.

En tant qu’organisateurs nous attirons votre attention sur les points suivants :

  • Des emplacements de parking pour les personnes à mobilité réduite sont prévus au niveau du n°2, rue Montagne de la Cour (plus d’info)
  • Il y a des toilettes accessibles aux visiteurs en chaise roulante
  • Des places spécifiques sont prévues pour les visiteurs en chaise roulante
  • L’assistance de chiens accompagnateurs pour les personnes mal voyantes est autorisée

Si vous souhaitez poser des questions sur l’accessibilité du Palais des Beaux-Arts, nous vous invitons à contacter l’info desk  du Palais des Beaux-Arts au 0479 98 66 12  ou à envoyer un e-mail à fieldcoordination@bozar.be.

Si vous avez des questions spécifiques sur le festival, nous vous invitons à contacter le BIFFF au 02 201 17 13 ou à envoyer un e-mail à info@bifff.net.

Au festival-même, vous pouvez vous rendre à notre point info situé en face du stand accréditations dans le village du festival.
Nous vous invitons à nous contacter au plus tôt afin de pouvoir préparer votre visite dans les meilleures conditions.

Billeterie

Des préventes sont-elles disponibles ?

Oui, des préventes sont disponibles via www.bifff.net jusqu’à la veille de la projection, ou à la caisse du festival (au Palais des Beaux-Arts).

Comment puis-je acheter une prévente ?

1. Site web du BIFFF

= Commande à retirer au festival

Pour acheter une prévente (disponible jusque la veille) pour un film :

  1. Sélectionner FILMS dans le menu de droite.
  2. Sélectionner un ou plusieurs films qui s’ajouteront à votre panier.
  3. Payer votre panier.
  4. Présenter votre numéro de commande à la caisse Express du festival pour récupérer vos tickets

Attention ! Munis de votre numéro de commande, vous devez retirer votre ticket à la caisse Express du festival durant les heures d’ouverture (voir programme), le jour-même du film, pas avant.

Il n’est pas possible d’acheter de ticket à tarifs réduits via Internet.

Les High Five Pass ne sont pas vendus en prévente.

2. Au BIFFF

Tickets disponibles à la caisse principale sur le lieu même du festival (Palais des Beaux-Arts) jusqu’à 30 minutes maximum avant celui-ci.

Combien coûte un ticket ?

Les prix varient en fonction des séances cf. la liste des tarifs.

Y a t-il des tarifs réduits ?

Oui, pour les étudiants, les demandeurs d’emploi, les moins valides et les seniors (+ de 65 ans).
Attention, pas de réduction via Internet !

Quels sont les types de paiement ?

Sur Internet, les paiements s’effectuent via Paypal (tous les types de cartes bancaires sont acceptés).
Sur place, les paiements s’effectuent en espèces ou par bancontact.

Existe-t-il un tarif de groupe ?

Oui à partir de 15 personnes. Pour en bénéficier, il suffit de contacter Jean-Marc Cambier (jean-marc@bifff.net ou 02 204 00 10).

Peut-on accéder librement au festival ?

L’accès au site du festival est libre. On peut se plonger dans l’ambiance du BIFFF et assister aux animations de théâtre, aux concours de body-painting, de maquillage-visage, du Art BIFFF et de son exposition, profiter du Comics Land et des dédicaces de ses dessinateurs, du stand de Claire et ses sérigraphies, des Questions & Answers (rencontres entre invités et le public), ou encore faire un tour au bar du festival etc.

Les séances sont-elles ouvertes au tout public ?

Les films sont interdits aux jeunes de – 16 ans.

Y a t-il des séances pour enfants ?
Oui.

  • 08 avril 15:30 Dragon (CINE 1)
  • 09 avril 14:00 Saving Sally (CINE 2)
  • 11 avril 19:00 The village of no return (CINE 2)
  • 14 avril 19:00 Mon ange (CINE 2)
  • 14 avril 20:30 Kung-Fu Yoga (CINE 1)
  • 15 avril 16:30 Sori : Voice from the heart (CINE 2)
  • 15 avril 18:00 Simeon (CINE 3)
  • 16 avril 14:00 Storm : Letters van vuur (CINE 2)
  • 16 avril 16:30 Le fantôme de Canterville (CINE 2)

Le dimanche 16 avril le festival organise un après-midi « Enfantastiques« .
La projection des films Storm : Letters van vuur à 14h pour les enfants néerlandophones sera suivie de différentes activités autour du cinéma. Les enfants pourront y découvrir les coulisses des films d’animation.
L’entrée (7€ enfant 8€ adulte) + ateliers sur réservation via l’adresse e-mail : yannick@bifff.net (N’oubliez pas de préciser le nombre d’enfants et d’adultes qui souhaitent participer).
Et Le fantôme de Canterville à 16h30 pour les enfants francophones.